Tag Archives: cadeau

Cadeaux de Noël : commercial ou plaisir ?

Comment faire pour respecter des valeurs d’équité, d’éthique et ne pas vider son portefeuille pour rien à Noël ? Certains boycottent les cadeaux de Noël pour limiter le caractère commercial de la fête. D’autres tirent au sort les personnes à qui ils vont offrir un cadeau (Secret Santa ou « cacahuète »). Il y a toujours les irréductibles acheteurs/donneurs qui offrent à leur famille, leurs amis et leurs collègues… ne fut-ce que des chocolats. Et parfois, certains osent demander ce qui pourrait faire plaisir et offrent d’après des listes.

Faire plaisir

C’est vraiment une question d’opinion personnelle et familiale, donc le débat est limité. Chacun doit aviser avec ses proches… et son portefeuille, évidemment.

Vous avez des valeurs d’équité et d’éthique ? Réfléchissez avant d’acheter et, comme vous vous en doutez, ciblez les magasins locaux 🙂 Boucher, artisan chocolatier, artisan bijoutier, etc. peuvent vous fournir de chouettes cadeaux originaux.

Vous avez un petit budget ? Vérifiez que les destinataires de vos cadeaux apprécient les petits babioles ou demandez leur s’ils auraient besoin d’un accessoire vestimentaire pour l’hiver ! Les écharpes, bonnets et gants sont toujours les bienvenus et sont rarement chers ! Si vous hésitez, sachez qu’avoir chaud fait toujours plaisir, bien plus que devoir prendre les poussières autour d’une décoration.

Ne pas offrir de cadeaux à Noël est choix. Si c’est juste une question commerciale, vous pouvez aussi préparer vous-mêmes biscuits de Noël ou faire des décorations. C’est d’ailleurs une super activité familiale, qui peut être accompagnée de musique de Noël. Atmosphère féerique garantie !

Le système Secret Santa ou « cacahuète » qui permet de tirer au sort UNE personne à qui offrir un cadeau est intéressant aussi. Prenez le temps de penser à ce qui pourrait faire plaisir à la personne. Le but est l’intention de donner un peu de son temps, de son énergie et de son argent à la personne en espérant lui apporter un peu de bonheur matériel. Mais personne n’interdit d’écrire une chanson, faire un gâteau ou peindre un beau tableau pour votre destinataire !

Si la personne à qui vous devez faire plaisir s’est lancée dans le principe « zéro déchet« , pas de panique ! Des produits locaux emballés simplement dans un tissu feront l’affaire. Et si vous voulez y ajouter une note festive, prenez un ruban pour les cheveux ou une cravate pour faire un nœud !

Pour les irréductibles acheteurs/donneurs qui offrent à leur famille, leurs amis et leurs collègues… oser demander ce qui pourrait faire plaisir n’est pas interdit !

Vous l’avez compris, je ne suis pas particulièrement pour favoriser le caractère commercial de Noël… mais j’adore offrir des cadeaux, surtout qui peuvent être utiles et faire plaisir à la personne. Personnellement, j’ai rarement rencontré quelqu’un qui n’avait vraiment besoin de rien… et si c’est vraiment le cas, une présence, une écoute et quelques mots peuvent déjà remplir ce rôle de cadeaux.

Si vous souhaitez garder votre argent pour les cadeaux, mais tout de même développer votre déco, voici des idées de décoration à faire soi-même pour Noël :

  • Photos à accrocher au sapin
  • Origami et figures en papier
  • Bâtons de cannelle autour des bougies
  • Bâtons de glace en petits traîneaux
  • Biscuits et chocolats à accrocher au sapin
  • Couronnes de baies (airelles par exemple)

 

Plus par ici 🙂

P.S. : pour prolonger l’atmosphère de Noël, voici une liste de films de Noël !

Pourquoi les Européens auraient-ils besoin de ‘Thanksgiving’ ?

Vous connaissez certainement tous l’événement phare de fin d’année avant Noël : c’est « Thanksgiving ». Que vous le connaissiez par des films ou séries américaines, des amis canadiens ou autres, il y a toujours une idée essentielle qui prédomine… et que vous avez peut-être un peu dans vos célébrations de Noël. Saviez-vous que cet élément typiquement attribué à Thanksgiving est aussi un ingrédient secret du … bonheur ?!

Typical Thanksgiving family dinner

Pour prolonger un peu le suspense (à moins que vous ne sachiez déjà où je veux en venir), voici une petite question contextuelle : d’où vient Thanksgiving et pourquoi le fête-t-on ?

Origines et signification de Thanksgiving

Toujours fêtée à la fin de la moisson, cet événement avait pour but de rendre grâce (give thanks) pour la récolte – qu’elle soit bonne ou mauvaise (car si ça pourrait être mieux, ça pourrait toujours être pire). Quelque soit le(s) dieu(x) et la religion, se montrer reconnaissant de pouvoir se nourrir tout l’hiver est une coutume qui s’est fort transformée avec le temps… notamment parce que les champs se sont transformés en magasins et qu’il est devenu normal d’obtenir ce dont on a besoin dans un supermarché.

Source : http://www.telegraph.co.uk/news/0/thanksgiving-day-whats-the-history-of-the-holiday-and-why-does-the-us-celebrate-pilgrim-fathers/

récolte potiron

Vous l’aurez compris, l’idée majeure dont je veux vous parler avec ‘Thanksgiving’, c’est la gratitude.

be grateful bougie

Un événement de gratitude en Europe

En fait, il n’est pas tout à fait vrai que tous les Européens ne fêtent pas Thanksgiving. Il y a une célébration similaire au Royaume-Uni (où le principe est relativement le même) mais aussi en Allemagne (l’Erntedankfest… qui n’inclut pas vraiment de repas « gargantuesque »).

Si vous avez de la chance, votre Noël est déjà branché sur la gratitude et passer du temps en famille… Mais il est possible aussi que les événements de fin d’année finissent par être plus orientés « cadeaux » et peut-être même « qui est le meilleur de la famille ».

happy thanksgiving, be kind, spend time with your family

Pourquoi les Européens ont-ils besoin de ‘Thanksgiving’ ?

Simplement parce qu’il est important dans la vie d’avoir des événements pleins de gratitude et de reconnaissance des chouettes choses.

Être reconnaissant est plus qu’un comportement, c’est une émotion puissante qui peut vous mener sur la route du bonheur et vous aider à attirer la vie de vos rêves.

Règle 2 : Ressentez jusqu’au plus profond de vous-mêmes le bonheur que vous apporte ces projets/rêves/concentrations. La gratitude est le sentiment le plus puissant que vous puissiez ressentir pour améliorer votre vie.

 

Noël à Moscou - vue du dernier étage

Un dîner à Moscou

Un hiver, j’ai eu l’opportunité de passer du temps à Moscou auprès d’un ami et de sa famille. Nous avons mangé le repas de Noël tous ensemble.

Quelque chose m’a particulièrement marqué là-bas. Il faut noter que cette famille est de nationalité russe et d’origine azerbaïdjanaise donc je ne parle pas nécessairement d’une coutume russe. Ils étaient particulièrement reconnaissants de la bonne influence et du soutien que j’apportais à leur fils. Nous avons parlé d’actualités mondiales durant l’apéritif. Une fois que les premiers plats ont été déposés sur la table, le repas a débuté. Le père a commencé à énoncer toutes les choses de la vie pour lesquels il est reconnaissant : les rencontres agréables de l’année passée, le nouveau four dans leur appartement, les travaux dans l’appartement du fils, le succès du travail de leurs filles, le récent diplôme et le super séjour en Angleterre de leur fils… et surtout le fait de pouvoir être tous rassemblés autour d’une table et de pouvoir partager ce repas. Sa femme et ses enfants ont aussi partagés quelques choses pour lesquelles ils étaient heureux. Et régulièrement, pendant le repas, le père réitérait quelques phrases de gratitude, sur sa famille et sur le repas. Bien que je ne parle pas couramment russe, il était facile de comprendre qu’il s’agissait de paroles reconnaissantes. D’ailleurs, le père respirait la joie et la reconnaissance. Franchement, en mangeant, cela donne une bien meilleure impression que si on avait parlé de conflits.

J’ai trouvé que ce dîner correspondait bien à ce que l’on attribue à Thanksgiving aux États-Unis ou au Canada. Qu’en pensez-vous ?

Ce dîner m’a fait penser aux nombreux dîners que nous avons eu dans ma famille. Je vous avoue ne pas y retrouver beaucoup de gratitude, même si nous étions tous ensemble et que cela arrivait de moins en moins souvent.

Avez-vous déjà remarqué à quel point nous pouvons oublier de partager nos pensées de gratitude avec nos amis et/ou notre famille ?

Voilà pourquoi un événement comme Thanksgiving me paraît être nécessaire en Europe.

Thanksgiving - potiron et tarte