Et vous quand il fait chaud, êtes-vous exhibitionniste ?

C’est l’été. Le soleil règne sur la Belgique depuis plusieurs semaines. Les médias crient à l’alerte sécheresse et nos jardins aussi. Pour des vacances, c’est le temps idéal. Les shorts, jupes et robes légères sont de sortie. Bref, l’ambiance est à la détente par cette chaleur… et certains esprits sont chauds cacao ! Même peut-être un peu trop : on siffle des filles en short, on juge celles qui portent des robes courtes… poliment dit, elles sont perçues comme des exhibitionnistes (no way I won’t use your s*** word!).
L’été, c’est le retour de l’injustice…: les mecs peuvent toujours se balader torse nu et les femmes, elles doivent toujours cacher certaines parties « sexy » de leur corps. Personnellement, je ne trouve pas cela normal. Et je ne suis pas la seule.

img_1604-2

Trop de parties de notre corps, quand elles sont exposées, veulent dire « sexy ». Nous sommes toujours conditionnés à croire que montrer trop de notre corps, ce n’est pas approprié… même si le reste de notre corps est couvert !

Des chevilles royales

Prenons l’exemple des chevilles de la nouvelle princesse anglaise, Meghan : un jour, elle ne portait pas de collants entre son pantalon et ses escarpins et on l’a critiquée pour ne pas respecter la tradition !
Dernièrement, même en collants, les critiques futiles vont bon train sur ses jambes.

Dans le tweet affiché, les jambes de Meghan sont jugées « trop fines et informes »… Les réactions ont fusé évidémment. Très franchement, les célébrités sont courageuses, elles ont le corps qu’elles ont. Si elles l’acceptent, elles sont critiquées. Si elles ne l’acceptent pas (#chirurgie) ? Elles sont aussi critiquées ! Pourtant, on s’en fout si elles se sentent bien comme ça !

Les cuisses… les épaules… tout est sexy ?!

Savez-vous que les cuisses aussi sont aguichantes ? C’est une partie du corps de la femme qui parait facilement trop grosse pour les concernées… Mais quand il fait chaud, porter un short nous rend exhibitionniste en un clin d’œil, surtout s’il est à la bonne taille et qu’il souligne les formes ! Ne parlons même pas d’un dos nu. En moins de deux, en été, vous devenez une « miss sexy » juste parce qu’il fait chaud et que vous montrez votre peau…! Et on critique les religions où la femme doit cacher ses cheveux ou son corps pour ne pas choquer. Quelle ironie !

Curieusement, nous n’avons même pas besoin de montrer nos jambes ou notre dos pour être perçue comme sexy. Rien qu’une épaule peut choquer des gens. C’est véridique, ça m’est arrivée ! Je vous raconte (seulement parce qu’il paraît que vous aimez ça plus que les faits, les histoires) :

Donc, un jour, je portais un t-shirt à col « bateau », un peu bouffant et rose flash. Rien de bien aguicheur : il ne souligne pas mes formes, ma poitrine ne le soulève même pas… La seule chose que je n’avais pas prévue, c’était qu’en bougeant constamment, le t-shirt tombait d’un côté et on voyait mon épaule… j’avais eu la bonne inspiration ce jour-là : je portais un débardeur à bretelles en-dessous. On en ne voyait littéralement qu’un mini triangle de mon corps et rien de stratégique ou de sexuel. Quasi autant que la demoiselle en photo ci-dessous.
Pourtant, ça en a choqué pleins ! J’ai eu droit à des commentaires, des moqueries dans mon dos et des gestes « de protection » pour remonter mon t-shirt sur mon épaule.
C’était un mini coin de mon corps qu’on voyait là et pourtant, ça a fait tout un foin, j’en ai entendu parler pendant des jours !

Copie de Sexy

Quand je montre la totalité de mes bras, même avec les étoiles tatouées, je n’ai pas de commentaire. Si mon intention avait été de choquer, j’aurais flirté avec des gens ou opté pour une solution nue en-dessous…!

Cette histoire paraît bête, silly même. Nous portons des vêtements proposés par la mode… et en été, si nous les portons, nous sommes les aguicheuses… même si les mecs se baladent torse nu impénument. Ce genre de choses arrivent tout le temps.

Un peu de « culture cinéma américain »

Vous avez déjà vu l’épisode de The Bold Type où les filles militent pour la prévention du cancer du sein dans le parc ? Elles se baladent simplement torse nu et font des photos. Parfois, je le ferais bien aussi, juste pour que les gens acceptent la réalité. Ce n’est que de la chair, des milliers de cellules assemblées. Ce n’est que de la peau et nous ne sommes pas très différentes des hommes.

Plus nous les cachons, plus ils sont aguichés par cette vision. Il est peut-être temps de les habituer… ?! Je me demande ce qu’en pensent les nudistes d’ailleurs de tout ça !

Les seins… entre soutien-gorge et allaitement naturel

De même, ne pas porter de soutien-gorge est pris comme une invitation pure et simple. Pourtant, c’est une question de choix de vie, de lifestyle… voire de santé.

Dernièrement, avec cette canicule, des jeunes mamans qui ont allaité leur enfant « en public » ont fait la une. Avez-vous déjà vu ce que cela donne ? On voit le bébé collé sur une zone du corps de la femme que l’on sait être son sein. POINT.
C’est un geste naturel et ancestral. Les personnes que cela choque ont certainement un gros problème non résolu avec le corps humain, car il n’y a aucune raison d’être perturbé par la vue d’une mère qui nourrit son enfant.

Petit exemple récent publié dans le Métro :

Quelqu’un lui a demandé de se couvrir quand elle allaite… et c’est ce qu’elle a fait.

Si les gens ne sont pas capables de se contenir et de compartimenter le fait que le corps des femmes n’est pas un objet, ce n’est pas notre faute. La femme est faite avec des formes différentes, certes, mais c’est avant tout un humain.

De nos jours, des restaurants se proclament « Allaitement bienvenu »…pour nous soutenir, mais honnêtement, c’est triste d’en arriver à dire que tel restaurant accepte des gestes naturels (en rapport avec la nourriture tout de même), et tel autre ne l’accepte pas…!

Petite musique d’ambiance : Woman ~ Ke$ha

Il n’y a pas de nudité, que de la chair parfois apparente

La femme a le droit de se vêtir de la façon qui la met à l’aise. C’est le cas pour les hommes et on ne leur dit rien… Alors que nous sommes plus nombreuses qu’eux sur le plan démographique ! Malheureusement, ce regard critique sur le corps, il est ancré dans notre éducation (par les médias, les morales sociales vieilles ou empreintes de tradition religieuse)…

Copie de Copie de Copie de Sexy

Une preuve de plus ? Les mannequins peuvent montrer leur ventre pour donner envie d’acheter un maillot, mais les sportives ne peuvent pas le montrer sous prétexte que c’est aguicheur ?!

L’apparence physique régit notre perception des autres, alors que c’est l’affect et la personnalité qui importe dans les relations à long terme.

Dans un monde où les selfies règnent en maître sur les réseaux sociaux, j’espère que tout un chacun finira par se rendre compte de l’erreur qu’ils font en restant branché(e) sur l’extérieur des gens des gens, les formes de leur corps et la façon dont ils se vêtissent.

Quand je pense à certaines de mes adorables amies qui n’ont pas droit à la catégorie « jolie » pour des raisons esthétiques arbitraires, j’ai hâte que le nouveau canon de beauté se définisse sur la personnalité : loyauté, franchise, bonté sans arrière-pensée et non-jugement.

Ce sont nos actions qui définissent qui nous sommes.
Juger, critiquer et promettre sans agir, voilà comment on peut décrire des personnes véritablement « choquantes », « provoquantes » ou « moches ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d bloggers like this: