Les leçons #GirlPower à retirer de ces films célèbres

En ce jour très spéciale qui célèbre le droit des femmes dans le monde entier, je voulais partager avec vous des idées essentielles concernant la femme… issues de films célèbres : Pitch Perfect, 50 Nuances de Gris, La Revanche d’Une Blonde, Ce que Veulent les Femmes.

Pitch Perfect 3

Pitch Perfect 123

Je vous préviens déjà : c’est mon film préféré, alors vous allez en entendre parler quelques fois (sous différentes approches et parties évidemment).

Petite musique d’ambiance : Sit Still, Look Pretty (PP3 – New Bellas). Les paroles de cette chanson sont claires : Je ne veux pas être une poupée avec laquelle tu joues. Cette reine n’a pas besoin d’un roi. Je ne sais pas ce qu’on t’a dit, mais cette fille ici va diriger le monde. C’est là que je veux être, car je le veux. Non, je ne veux pas m’asseoir sans bouger et être jolie. –> Non nous ne sommes pas seulement ce que vous voyez. Les jolies filles sont plus que leur apparence !

Le premier Pitch Perfect commence avec une situation délicate où Aubrey et Chloé doivent trouver une dizaines de filles pour chanter avec elle… et le critère de base est « super hot girls », c’est-à-dire des filles aux corps parfaits. Au final, elles forment un groupe qui comprend une rousse, une brune percée et tatouée, une noire lesbienne, une grosse et une timide asiatique (plus de réflexions de Katie Barnes ici et de Leigh Kolb ici)… Et elles apprécient énormément former ce groupe de bonnes chanteuses qui acceptent leurs « défauts » d’apparence. Elles sont considérées pour d’autres aspects de leur personne que leur corps.

Petit interlude pour montrer à quel point le sexisme ordinaire implique une objectivation de la femme (inspiration de Pineapple Storm). C’est le cas à travers tous les médias. Les premiers abords comptent tellement que des applications à filtres sont faites pour vous « rendre belle ». J’en ai testé une dernièrement avec un filtre de maquillage « Beca Mitchell ». Voici le résultat appliqué sur moi et petit chat :

Qu’est-ce qu’on a l’air superficiel xD

Bref, oubliez tout ça et apprenez à vous sentir bien dans votre corps. Vous êtes belles, peu importe ce que disent les standards esthétiques de notre société (ils ont tort).

 

 

50 Nuances de Grey

Vous connaissez le film, peut-être même le livre. Pas besoin de bande annonce, ni de musique d’ambiance. Ok, donc je ne supporte pas ces films, juste pour ce qu’ils représentent. Chaque morale que propose ces livres et films vont à l’encontre de mes principes et de mes conseils en amour. Ils représentent l’espoir fou de changement d’une personne dangereuse en amour. Ils représentent la violence, le manque de respect et de consentement. Ils représentent tout ce qui va mal dans cette société patriarcal et toutes les erreurs d’éducation qui sont véhiculées par notre société dans la plupart des médias et de certaines religions. Anne B. en a fait une super analyse sur son blog en plusieurs posts, qui méritent largement d’être lus !

Honnêtement, je suis loin d’être une prude, mais ces livres et films ne parlent pas d’amour ou d’érotisme. Je ne suis pas contre le concept de dominatrices qui permettent de transformer les grosses émotions difficiles en douleurs physiques pour s’en débarrasser. Mais la violence et le sacrifice n’est JAMAIS acceptable en amour. D’après le témoignage anonyme de personnes un peu naïves qui ont essayé, ce genre de jeux sexuels n’apportent PAS le bien-être et met en péril la relation d’amour d’un couple.

La leçon principale à en retirer ? Le consentement est la clé. Un non est un non. L’amour ne réside pas dans la violence.

 

Legally blonde de hollywood reporter

La Revanche d’une Blonde (Legally Blonde 12)

Pour ce film, je vous invite à mettre en fond la chanson Watch Me Shine de Joanna Pacitti, histoire de vous mettre dans l’ambiance.

Elle Woods montre que sa passion par la mode et son apparence ne sont pas des obstacles mais des atouts pour réussir les études. Elle représente tous les stéréotypes de la « blonde ». Ses robes, ses tailleurs et son CV sont roses. Elle prend soin de ses cheveux et de ses ongles. Elle a un chihuahua. MAIS elle sait se donner à fond, utiliser son cerveau et obtenir ce qu’elle veut.

Vous avez remarqué dans sa vidéo de présentation pour entrer à Harvard, elle se fait siffler… et sa réponse est « Objection ». Quelle belle façon de souligner qu’il y a d’autres façons de montrer à une femme qu’elle est agréable à regarder !

Dans le premier film, comme dans le second, elle rencontre des obstacles où les gens les prennent pour une idiote. À chaque fois, elle réussit à lever les obstacles en montrant qu’elle sait apporter des arguments pertinents. C’est une super source d’inspiration pour garder la force et la motivation d’atteindre nos objectifs. Ses outils : ses connaissances et compétences… oui cela veut dire que son réseau de copines Delta Nus en fait partie. Pourquoi ? Parce qu’elle est réellement sincère et gentille et qu’elle aime aider les gens. Évidemment, comme c’est un film, les filles savent qu’Elle est sincère (dans la vraie vie, tout le monde ne croit pas forcément qu’une authentique gentillesse puisse exister en un être humain…).

En conclusion, peu importe votre apparence, si vous savez ce que vous valez, avancez vers vos objectifs par vous-mêmes. Croyez dur comme fer que ça ira… et ça ira (c’est la loi de l’attraction, l’avez-vous essayée ?).

 

Ce que veulent les femmes de Metroactive

Ce que veulent les femmes

Vous vous souvenez de ce film avec Mel Gibson et Helen Hunt ?! Ambiance : Bitch de Meredith Brooks.

L’homme typiquement sorti du canva patriarcal, misogyne et Don Juan, par excellence se retrouve face à des femmes modernes :

  • l’ex-femme qui l’a divorcé et s’est remariée à un homme qui la respecte,
  • la femme d’affaires qui est séduite par sa capacité à la comprendre (même si elle se fait manipuler) et
  • la petite fille qui rappelle que manquer de respect à une jeune femme veut aussi dire manquer de respect à la fille d’un homme !

Ce qu’il faut retenir de Ce que veulent les femmes, c’est que nous méritons toutes d’être respectées et comprises. Logique ? Et pourtant, la manipulation est toujours une tactique de séduction de certains…!

 

Girl Power – Women Power

En bref, les femmes ont une force et une puissance tout à fait différente de ce à quoi on s’attend en général. Il n’y a rien qu’à voir tout ce dont elles sont capables pour s’en rendre compte. Il suffit d’une aptitude à se recentrer sur soi-même, à utiliser ses multiples compétences et foncer vers le(s) résultat(s). On a toute une petite part de Mary Poppins en fait… et ça peut s’étendre à tous les aspects de nos vies.

Selon moi, toutes les femmes ont cette aptitude. Si vous avez l’impression que vous ne l’avez pas, c’est que vous n’avez probablement pas encore trouvé comment avoir confiance en vous et comment mener à bien les projets qui vous tiennent à cœur, sans être seulement en mode « survie ».

Soyez courageuse, nous vous soutenons par la force de notre cœur. D’ailleurs, toutes les femmes avant vous vous soutiennent également. Vous êtes plus fortes et plus soutenues que vos sens vous laissent percevoir dans ce monde matériel. Nous sommes là. ❤

Pitch Perfect 3 last song family Quantrell D. Colbert Universal Pictures

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d bloggers like this: