Pourquoi manger bio ?

Pourquoi manger bio ? Cette question est délicate. Certains considèrent ce marché comme un attrape-nigaud (souvent en argumentant que la contamination n’est pas gérable). D’autres voient cette tendance comme une porte de sortie vers une vie meilleure. Pour tous ceux qui se demandent si cela vaut la peine de se nourrir avec une alimentation « bio », voici mon point de vue. 

Bio = sain ?

Quand on me demande si je pense que tout ce qui est bio est d’office bon pour la santé, voici ce que je réponds :

En fait, ce serait beaucoup trop facile si on pouvait considérer les choses de cette façon. Normalement, les produits labellisés « bio » doivent correspondre à un cahier des charges plus strict que l’alimentation non-bio. Il y plus de critères, relativement variable selon le label (européen, français, belge, allemand, etc.). Beaucoup d’acheteurs « bio » s’attachent à la tolérance à 0,9% d’OGM (parce que oui, vous avez raison, c’est impossible de garantir un produit sans contaminant ou modification génétique de nos jours). D’autres font ce choix pour éviter les pesticides, fertilisants, antibiotiques, additifs, irradiations stérilisantes et autres traitements « non-naturels ».
Mon testeur ultime pour savoir si un produit est bon pour la santé, c’est mon corps : en fonction de ses réactions, je saurai dire si ça vaut la peine d’en abuser ou pas.
Il y a quelques produits industrialisés qui ont reçu le label bio mais dont mon corps n’est pas trop fan… j’ai plutôt tendance à désigner ceux-là comme mauvais pour la santé. Vous savez pourquoi ? Parce que les produits liophylisés et/ou bourrés de sucre, ce n’est pas nutritif. 

Au final, le sucre de canne roux (souvent utilisé dans les produits bio) est bien bien meilleur que le sucre blanc raffiné… mais ça reste du sucre ! Mon astuce : cuisiner au  sirop d’agave (il ne perturbe pas les intestins) ou au miel (si vous voulez du local).

Il n’y a rien de tel que la cuisine faite maison !

Le bio, c’est un choix de vie !

  • Personnellement, je préfère mettre mon argent autant que je peux dans des produits que je considère de qualité. Les différents label bio assurent déjà des produits avec seulement un minimum de pesticides/produits chimiques/OGM/etc.
  • Maintenant, je connais des petits producteurs locaux qui ne savent pas forcément payer le label mais dont la qualité est vraiment top. 
  • J’adore savoir que j’aide des gens comme vous et moi à se nourrir, nourrir leurs enfants, leur payer des études et vivre dans cette société.

Un esprit sain dans un corps sain.

Il y a un autre point à considérer. Un médecin m’a dit un jour que je pourrai manger toute la nourriture saine que je voudrai, si mon mental ne suit pas, mon corps n’arrivera jamais à être véritablement en bonne santé. Et je suis bien d’accord.

Cher, le bio ?! 

À la question du « pourquoi », beaucoup ajoutent le critère « prix ». C’est compréhensible ! Nous vivons dans une société où gagner sa vie n’est pas simple. Les salaires ne sont pas facilement élevés, surtout pour les jeunes (sans parler de la complexité de trouver un emploi). De plus,  il faut toujours aller vite et prendre le moins cher, peu importe l’impact que ça a sur nous après. Cette société fast food ne nous emmène pas vers le bien-être mais la consommation (et ça enrichit souvent des gens déjà riches…). Il est temps de prendre conscience de vos besoins pour être bien dans votre corps et dans votre esprit. C’est ça la base d’une vie heureuse. 

Le truc pour manger bio pas cher c’est très simple : n’achetez pas vos courses habituelles en version bio !!! Faites des choix !


Et vous, pourquoi mangez-vous bio ? 

Les produits sur mon blog :

J’en profite pour faire une petite note-confession par rapport aux produits que je partage sur mon blog, j’aime bien parler du fait qu’ils sont bio parce que c’est un critère de choix pour certains (comme le critère « végan »). Le but n’est pas de pousser les gens à la consommation du bio mais plutôt de leur partager des découvertes qui ont fait plaisir autant à mes papilles qu’au reste de mon corps… et ces produits sont rarement mis en publicité.

Vous savez, j’ai déjà tellement été désespérée par le manque de choix pour mon type de régime alimentaire, quand j’ai envie de craquer sur « n’importe quoi », que ça me motive à conseiller de potentiels chercheurs de « trésors » sans gluten et sans lait à leur tour. 🙂

P.S.: vous l’avez probablement reconnu, je me suis inspirée d’un de mes commentaires à une fidèle lectrice de mon blog pour écrire cet article 🙂 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d bloggers like this: