Quelques mots de sagesse sur l’amour

L’année dernière était pour moi un challenge énorme au niveau amoureux. L’instabilité et la remise en question ont été fort régulières sur ce point. À la fin de l’année, je suis arrivée à quelques conclusions à ce sujet. Beaucoup de conversations avec ma famille et mes amis l’ont montré : j’ai passé cette épreuve d’interrogation sur l’amour grâce à quelques mots simples qui résonnaient en moi. Je vous partage ces mots de sagesse en espérant que ça touchera et aidera certains d’entre vous.

Love's just a feeling

« Love’s just a feeling. Don’t overthink it. »
L’amour est juste un sentiment. N’y pense pas trop.

Ces mots de sagesse – issus d’une chanson jouée par Lindsey Stirling – suggèrent un lâcher prise en amour.

sunset love

Si je vous le partage aujourd’hui c’est parce que je suis une de ces reines romantiques qui overthink beaucoup trop facilement l’amour (#fleurbleue). Mais soyons clairs : c’est normal. Nous sommes dans une société où l’on nous donne constamment un but et un espoir en amour.
D’ailleurs les célibataires sont souvent vus avec pitié ! Or, l’expérience m’a montré maintes fois que savoir être seul(e) et se sentir à l’aise ainsi est indispensable si l’on veut se lancer dans une relation de couple durable… sinon, on risque de surcompenser sur l’autre. Ce type de surcompensation peut paraître anodine comme ça. Et certain(e)s prétendent même gérer cela. Mais au bout d’un moment, cela pèse et pète…

L’amour… grosse illusion ?!

J’avoue, c’est une épreuve agaçante que de comprendre que le beau tableau de l’amour n’existe pas comme on nous le promet. Il ne reste pas forcément fidèle. Elle ne reste pas forcément envers et contre tout. Et vice versa.
Il est évident que dans la requête que nos proches et amis nous font généralement quand ils s’enquièrent de notre statut amoureux, une belle et grosse ellipse est faite. Cette ellipse est tellement peu formulée, que ce soit verbalement ou implicitement dans les contes de fée et films de divertissement que l’on nous offre au quotidien, que beaucoup ne se sont pas rendus compte de l’existence d’une condition sine qua non à toute « mission de trouver un amoureux/se ».

La pression sociale

Parce que c’est ce qui est généralement impliqué dans les « et alors, quand est-ce que tu nous ramènes un(e) petit(e) copain/copine ? ». Enfin j’exagère un peu, ce n’est pas une mission que l’on nous propose implicitement. C’est peut-être un devoir. Un devoir qui poussent les gens, si on ne le remplit pas, à nous regarder avec tristesse, voire questionnement.

« Quand va-t-il passer à l’étape suivante de sa vie ? Après les études, on trouve un(e) mari/femme et on fonde une famille. »

forever

Les critiques peuvent aller jusqu’à questionner les préférences intimes de la personne concernée : « Serait-elle lesbienne ? » / « Serait-il gay ? »…avec toutes les réflexions de réactions appropriées à ce sujet.

Sans partir dans le débat qui explique pourquoi les gens s’intéressent aux autres de cette façon et sont curieux à ce point (ma théorie actuelle est qu‘ils s’ennuient…! xD), il faut le dire, ça ne regarde personne.

Toutefois, il faut bien reconnaître que beaucoup de gens souhaitent pour les autres le bonheur tel qu’ils le conçoivent… souvent, on considère une seule façon possible pour être heureux : en amour… Vieille tradition ou vieux paradigme qui ne me plaît guère personnellement, je l’avoue, même si je comprends ce qui peut paraître en partie derrière.

love laugh
Êtes-vous vraiment bien dans votre relation ?

Bref, avec cette pression sociale, on se retrouve vite à vouloir trouver l’amour, voire à croire à l’amour vite et bien, le beau et le romantique, le parfait et le parfumé.
Sachez que si vous trouvez un tel amour, il est probable que vous soyez précisément en train de vous nier tous les inconvénients et aspects négatifs de la relation.
Rassurez-vous, il n’y a pas besoin de changer de relation dès qu’on trouve des inconvénients. Il y en aura toujours. Le tout est de voir jusqu’où vous êtes prêts à les accepter… tout en respectant la loi de l’univers qui vous demande de vous respecter vous-même…! Autrement dit, n’acceptez pas ce qui vous empêche de vivre.

Maintenant, pour rebondir sur le conseil de sagesse de cette chanson, j’aimerais vous donner mon point de vue sur le questionnement « êtes-vous sûr(e) que vous avez trouvé l’amour de votre vie ? ».
D’après ce que j’ai observé, lu et testé, il n’y a pas un seul amour pour votre vie. Nous sommes des êtres humains, par définition changeants. Nous évoluons avec le temps et les obstacles. Nous nous adaptons, laissons tomber des comportements, récupérons des nouveaux. Constamment. C’est ce qui fait la richesse de notre vie sur terre.

La bonne nouvelle est qu’il y aura toujours au moins une personne sur terre qui vous conviendra pour marcher à vos côtés sur le chemin de votre vie. Il y aura toujours des gens que vous souhaiteriez croiser mais dont le chemin ne fait que se rapprocher légèrement pour un temps. Il y aura toujours une personne ou l’autre qui agira davantage comme un partenaire dans votre vie et vous aidera à traverser des épreuves plus difficiles. Il y a donc plusieurs personnes dans votre vie qui peuvent être considérées comme l’amour de votre vie.

Albert & Alegra
Alegra Cole & Albert Brennaman (Hitch) illustre très bien l’importance de se sentir bien avec quelqu’un et d’être accepté tel qu’on est : un être humain.


Un(e) partenaire de vie

Le concept de partenaire de vie est ce que j’ai trouvé de mieux pour tempérer mon côté romantique qui essaye de définir si j’ai vraiment trouver l’homme de ma vie… Vu qu’il semblerait que ce côté et ce questionnement soit bien ancrés dans ma nature, il me fallait une solution. Et voici la mienne. Peut-être qu’elle sera utile à certains d’entre vous aussi.

Un partenaire de vie est une personne qui vous comprend le plus possible (pas à 100%, restons réaliste) et qui vous accepte tel que vous êtes, surtout pour les parties qu’il/elle ne comprend pas vraiment. Il est aisé d’avoir l’impression d’être compris par quelqu’un… mais seul le temps vous montrera si la personne vous comprend réellement ou si elle vous applique des modèles interprétatifs parce que vous ne correspondez pas à ce qu’elle a pu croiser dans sa vie. Très franchement, je vous conseille d’éviter de passer trop de temps avec les gens qui vous interprètent et qui ne vous comprennent pas réellement, parce que ça ne profite à personne, ni à vous ni à eux.

L’acceptation d’une personne est souvent confirmée quand on se sent à l’aise presque à 100%, sans prendre en compte les petites choses sur lesquelles nous pouvons complexer ou que nous ne souhaitons juste pas partager avec le monde entier.
Si vous adorez passer du temps avec une personne qui vous comprend et vous accepte, il est possible que cette personne soit un bon partenaire de vie pour vous.

Alex & Sara
Si vous avez vu le film Hitch, vous penserez naturellement à Alex qui ne cesse de gaffer dans ses rendez-vous avec Sara… Pourquoi reste-t-elle ? Parce qu’il est vrai et qu’elle a l’occasion de voir sa vulnérabilité…

Il est donc presque indispensable d’être ami(e) avec une personne pendant un certain temps avant d’envisager de construire un couple avec cette personne, même si les sentiments sont forts dès le début. D’ailleurs, c’est souvent le cas quand on rencontre une personne avec qui on se sent en phase, à l’aise et compris(e)… mais je conseille vraiment de laisser un peu de temps avant de se laisser voguer sur la vague de l’amour directement dès l’apparition de ces sentiments.

Je ne sais pas si c’est juste pour les personnes qui ont un grand cœur, mais s’emballer n’est généralement pas idéal parce qu’on a tendance à fermer les yeux sur des choses gênantes et des problèmes qui pourraient apparaître une fois la relation établie et moins rose… Croyez-moi, même quand on pense connaître quelqu’un par cœur, on a toujours des surprises. Mais la meilleure façon d’éviter de s’emballer dans des histoires romantiques déchirantes (ça a son attrait, certes, mais à un moment ça fait mal, donc autant jouer la carte de la méfiance), c’est d’appliquer le test du temps en tant qu’ami(e)s. Et oubliez les histoires de friendzone, c’est un concept inventé pour expliquer le fait qu’on ne correspond pas au profil du partenaire de vie et qui ne se base sur rien de précis.

J’irais même jusqu’à dire que vous aurez plus facile à construire une vraie relation de couple (avec les disputes, coups de gueule, délires et activités communes) avec un(e) ami(e) qu’avec un(e) inconnu(e). En connaissance de cause, vous saurez si votre ami(e) sera là pour vous quand vous en aurez besoin. Vous serez déjà au courant d’une partie de ses défauts et de ses qualités… Vous saurez déjà si vous devrez le convertir à votre passion ou si vous partagez déjà pleins de choses dans vos vies.

luke et lorelai
Pour ceux qui ne connaissent pas, Luke et Lorelai étaient amis pendant 8 ans avant d’essayer de sortir ensemble.

 

En résumé, si vous voulez vous sentir bien en amour :

  • Lâchez prise et ignorez les requêtes de votre entourage quant vos histoires amoureuses, oubliez la pression sociale au maximum.
  • Veillez à vous sentir bien avec vous-même tout d’abord, sachez qui vous êtes et fixez-vous un but dans la vie qui vous donne envie de vivre, même seul(e) …ou vous risquerez de prendre l’autre pour échappatoire, surcompensation et de le/la perdre avec le temps… (les projets en commun sont quand même indiqués pour faire avancer un couple dans la même direction).
  • Entretenez vos liens d’amitié et gardez particulièrement les personnes qui vous comprennent, vous acceptent et avec qui vous êtes à l’aise.
  • Si le cœur vous en dit, choisissez votre partenaire de vie parmi ces personnes pour vivre l’amour, vous vivrez une expérience tout à fait différente de ce que vous aurez pu imaginer et c’est tout à fait fantastique.

grateful.jpeg

En vous souhaitant une merveilleuse vie ! 🙂

P.S.: Dans quelques mois, je vous partagerai une petite confession « amour » pour cette année… 😉

One thought on “Quelques mots de sagesse sur l’amour

Add yours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d bloggers like this: