Un soutien-gorge, est-ce toujours nécessaire ?

Avez-vous déjà entendu ou lu quelque part que ne pas porter de soutien-gorge avait des effets bénéfiques sur vous et votre poitrine ? Je parle ici des petits seins (par expérience) ; je ne me permettrais pas d’étendre l’idée à ce que je ne connais pas. Voulez-vous connaître les avantages observés en quelques temps ? Cet article est pour vous !

C’est la publication d’Imparfaites qui m’a inspirée à écrire cet article.
Quand je dis que je parle par expérience, je veux dire que je ne porte pas de soutien-gorge depuis environ 10 ans. Dans mon tiroir, j’en ai un avec armatures pour mes petites robes habillées et 3 sans armature pour les fois où je considère utile de le porter. Le premier, j’ai du mal à rester avec plus de 3h. Les autres, je peux les porter la journée mais ça donne chaud parfois hein ! Littéralement, mon quotidien ne connaît pas le mot « soutif ».

Les avantages :

  • Les seins se raffermissent (même après plusieurs grossesses 🙂 ! ).
  • Ils peuvent même grossir davantage (vu qu’ils sont libérés :p …il faut dire que les armatures des soutiens-gorges coupent l’énergie de la poitrine…d’où qu’il faut les masser souvent).
  • Le portefeuille préfère (même si vous en achetez un mignon ou l’autre pour aller avec votre toute nouvelle robe !).
  • La plupart des mecs préfèrent… sauf ceux qui sont compliqués et parfois ceux qui ont le goût de la mode (je vous le dis, vous avez le droit d’acheter ce soutien-gorge qui va bien avec votre robe, vous n’êtes pas la seule que ça fait rêver).
  • Le risque de cancer du sein est réduit paraît-il… (je ne remets plus la main sur cette étude, sorry).

Bon, si vous voulez lancer, sachez qu’en sortie dans des endroits pleins de petits jeunes (et moins jeunes) qui ont la tête bourrée de stéréotypes et attentes sociales, il faut :

  • Avoir assez de caractère pour s’en foutre du regard des autres : après tout, ça ne nous regarde pas ce qu’ils ont dans la tête !
  • Prendre temps de choisir les bons vêtements qui vous vont sans soutif et vous mettent à l’aise !
  • Un plus : avoir une copine qui a du répondant :

~ Exemple de dialogue ~
Un(e) jeune inconnu(e) (impressionnable qui se la pète) : – Hé mais ta pote, elle porte pas de soutif ! 😮 
Ma copine qui a réponse à tout : – Oui et alors ?! Moi, je ne porte pas de culotte !
~ Fin du dialogue ~

Pas de soutif, est-ce pour vous ?

Comme toujours, je vous conseille de faire vos petits tests (vu que c’est pas dangereux) et d’écouter votre corps. Si vous êtes à l’aise et que vous n’avez aucune douleur de dos quand vous n’en portez pas pendant longtemps, c’est probablement un signe !

Je déconseille aux adolescentes qui se construisent de se prendre la tête avec ça maintenant. Personnellement, ne pas en porter à l’école a « choqué » quelques-uns de mes camarades. Optez peut-être plutôt pour la version sans armature (il y en a « à la mode » aussi 😉 !

Soutien-gorge sans armature de chez Undiz

En tout cas, quoi que vous choisissiez, n’hésitez pas à lire les conseils d’Imparfaites pour bien choisir son soutien-gorge !

One thought on “Un soutien-gorge, est-ce toujours nécessaire ?

Add yours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d bloggers like this: